Red Devils

Forum de la team The Red Devils
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 GUERRE CONTRE LES AFFRANCHIS POST RP

Aller en bas 
AuteurMessage
lillitha

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 10/05/2011

MessageSujet: GUERRE CONTRE LES AFFRANCHIS POST RP   Mer 15 Juin - 13:07

La renommée des Terres d'Inutopia était parvenue jusqu'au cœur des enfers.
Aussitôt les démons décidèrent de rejoindre ces terres de guerres et de conflits.
Une poignée de Succubes, nommés les Red Devils furent envoyés pour installer un royaume et rassembler des Seigneurs prêts à devenir démoniaques.

A peine arrivés ils accueillirent en leur sein des Seigneurs désireux de vendre leur âme au diable.

Il se trouvait que certains d'entre eux guerroyaient contre un clan nommé les Affranchis, des guerriers valeureux, tenaces, et pour la plupart respectueux de leurs adversaires.

Bientôt le conflit s'étendit, la guerre était déclarée....

Les Red Devils étaient heureux de combattre contre une "team guerrière" pour leur premier conflit en ces terres.

Ils étaient prêts à lutter jusqu'au bout, et ne pouvaient concevoir une défaite. Ils étaient démoniaques, déterminés, et entraient en guerre pour leur plus grand plaisir, contre ces adversaires réputés pour leurs nombreuses valeurs.

Ainsi commençait l'histoire des Red Devils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse sisi

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: GUERRE CONTRE LES AFFRANCHIS POST RP   Mer 15 Juin - 22:19

Le peuple des Affranchis ne redoutait rien ni personne et rares étaient les barbares à oser s'aventurer sur leurs terres.
La guerre était leur activité de prédilection et rien ne leur plaisait tant que de faire couler le sang. Aussi, n'était-il pas rare de les voir s'adonner à quelques petits raids récréatifs contre les peuplades environnantes ou à défaut de participer à des joutes amicales.
C'est donc avec un plaisir non dissimulé qu'ils avaient accepté de relever le défi lancé par les Orcadiens, voyant là une occasion de plus de se divertir. Il s’agissait d’un simple tournoi viril entre voisins. L’ambiance se voulait ludique et bon enfant.
Les terribles combattants avaient bien évidemment très vite emporté la victoire et étaient de retour sur leurs terres trois jours après les avoir quittées, détendus et enjoués, prêts à faire ripaille pour fêter l’évènement comme il se devait.

Personne n'aime perdre, les Orcadiens moins encore que tout autre. Aussi à peine rentrés, Quelle ne fut pas la surprise des Affranchis de voir leurs puissants sorciers succomber les uns après les autres à de terribles sortilèges, les rendant tous presque aussi bêtes qu'un LG. L’affront était de taille.
Les Affranchis n’eurent pas à se concerter bien longtemps. Il ne serait pas dit qu’ils laisseraient les premiers barbares venus, les ridiculiser. Les misérables perdants voulaient donc la guerre ? Et bien ils l'auraient ! Qu'ils se préparent à perdre le peu de dignité qu'il leur restait.

Cette guerre éclair tourna évidemment en faveur des AV et les pauvres Orcadiens se virent rapidement débordés et à court de moyens pour défendre leur petit royaume. Impuissants face aux armées Affranchies, ils prirent le parti de s’enfuir à corps perdus, ressemblant davantage à des bouffons redoutant la colère de leurs seigneurs, qu’à des guerriers en armes. La piteuse débandade s’acheva aux portes d’un territoire, peuplé d’indigènes qui se couvraient le corps d’onguents rouges et passaient leur temps à jouer à la balle en tapant du pied pour effrayer leurs adversaires.
Pensaient ils que le fier peuple des Affranchis allaient craindre ces pseudos démons ou s'imaginaient ils seulement que, frappés à nouveau d’amnésie, ils en oublieraient jusqu'à l’existence et la pathétique forfaiture des orcadiens ?
C'était en vérité bien mal les connaitre !
Malgré leur soif de sang et de vengeance "ceux qui se sont libérés" n'étaient pas des barbares fous furieux. Il n'était pas dans leur intention de s'en prendre aux pauvres paysans qui, en ce qui les concernait, pouvaient bien continuer à jouer tranquillement à la balle.
Ce fut certainement la seule erreur qu'ils firent au cours de cette aventure guerrière, sous-estimer la prétention dont peuvent faire preuve des croquants qui s'ennuient ! Délaissant leur jeu, ces derniers crurent pouvoir se prendre pour des guerriers et laisser parler leur sotte vanité en défendant la couardise de leurs nouveaux compagnons d’armes.

Les Affranchis n'avaient donc plus le choix, ils allaient devoir donner une bonne leçon à ces barbares vaniteux et leur faire regretter leur outrecuidance ! Ils n'auraient désormais aucune pitié, et peu importeraient les dons et sorts invoqués par leurs piteux adversaires, les Affranchis ne baisseraient pas les bras. Cette guerre allait durer et les petits hommes se soumettraient ou disparaitraient !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 24
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: GUERRE CONTRE LES AFFRANCHIS POST RP   Mer 6 Juil - 20:24


Le territoire des Red Devils était à nul autre pareil. Facilement reconnaissable, il se composait de terres brulées, situées pour l essentiel en flanc de montagne, d’où s’échappaient de ci de là volutes de fumées irrespirables, geysers d’eau bouillante et parfois même de lave incandescente. Le soleil y dardait ses rayons implacables le jour durant, et la nuit, l’atmosphère n’en restait pas moins lourde et suffocante. Peu propice à la vie, il n’accueillait en apparence ni homme ni bête. Nul n’aurait songé à s’y établir, ni même à le traverser et les tribus alentours prenaient d’ordinaire soin de le contourner. C’est pourtant bien là que vivaient les red devils. Réfugiés dans les entrailles de la terre, ils en connaissaient les méandres sur le bout des doigts. Ils y trouvaient une fraicheur réconfortante qui aurait fait à n’importe qui d autre, l’effet d’une insupportable fournaise. Ils avaient appris à extraire des rares plantes qui poussaient, les excipients qu’ils utilisaient pour se couvrir la peau et se protéger des rigueurs du climat. La couleur rouge du produit obtenu leur donnait un aspect effrayant et plus d’un voyageur égaré apercevant un red devil, était persuadé d’avoir vu le diable en personne. Ils n’avaient jamais cherché à détromper qui que ce soit. Les lieux inhospitaliers et la terreur qu’ils inspiraient suffisait en temps normal à tenir éloigner les étrangers.

Un jour néanmoins, une sentinelle vit un groupe de cavaliers approcher à brides abattues. Leurs livrais étaient sales et déchirées mais toujours identifiables. Que faisaient donc des orcadiens si loin de chez eux ? Ils ralentirent leur course. De toute évidence, ils cherchaient quelque chose, les Red Devils sans doute. On les laissa approcher. Ils demandèrent audience et expliquèrent que leur chef ayant déserté son poste de commandement pour lutiner la gueuse, ils souhaitaient se battre désormais sous les couleurs des Red devils. Ils offraient leur allégeance indéfectible en échange de la protection de leurs hôtes contre une tribu barbare dont les membres les avaient pris en chasse.

Sur la trace des orcadiens renégats, les Affranchis ne tardèrent pas à faire leur entrée sur le territoire des Red Devils. La troupe pour le moins hétéroclite se composait d’hommes d’armes, venus de toutes horizons, aventuriers, barbares, guerriers à la solde du plus offrant et même quelques ex chevaliers de l’ARS déchus, qui n’auraient pas payé de mine sur les routes de l’Aelendil mais qui au milieu des rustres et malandrins qui composaient leur armée, passaient sans peine pour de grands seigneurs de guerre. Certains d’entre eux valaient néanmoins beaucoup mieux que d’autres et surtout ils surpassaient en nombre leurs adversaires.

Les Red devils quant à eux n’étaient pas préparés à cette guerre. Les orcadiens renégats qui les avaient rejoints, fidèles à eux-mêmes, s’enfuirent à nouveau pour échapper aux combats. Par ailleurs les Red devils avaient eu la faiblesse d’accueillir parmi eux des hommes qui n’avaient de guerrier que le nom. Ainsi destroyer, connu dans les diverses contrées d’Inutopia pour sa lâcheté, avait il mouillé son pantalon à la seule vue des rustres qui lui faisaient face pour finir par ramper jusqu’ aux portes de la cité des Affranchis présenter servilement maintes excuses que nul ne lui demandait et implorer le pardon de ses adversaires. D’autres encore avaient très vite rompu le combat pour trahir sans état d’âme leur serment d’allégeance et déserter le champ de bataille tant et si bien qu’il fallait désormais se rendre à l’évidence. Faute d’avoir su organiser leurs troupes, les Red devils avaient succombé sous le nombre sans avoir été capable d’exploiter les faiblesses de l’ennemi. Il ne leur restait plus qu’à déposer les armes et à s’avouer vaincus. Un émissaire fut envoyé aux affranchis avec leur reddition sans condition.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reddevils.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GUERRE CONTRE LES AFFRANCHIS POST RP   

Revenir en haut Aller en bas
 
GUERRE CONTRE LES AFFRANCHIS POST RP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guerre contre la Bretagne et l'Anjou
» Guerre contre les Troyens
» Lé gobz s'en vont en guerre... contre les zom'ra [1250 pts]
» Guerre du Mexique et Dupin
» La Guerre de Cent ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Devils :: Forums :: L'Arène Du Chaos-
Sauter vers: